BRÈVES INFOS : Ambassadeur Albert Shingiro : « Si le Burundi était isolé, il n’aurait pas tenu depuis avril 2015 »! , Le Burundi s’apprête-t-il à rompre ses relations diplomatiques avec la Belgique ? @Ikiriho.org / @Burundibwiza.com

Erdogan accuse les Occidentaux de «soutenir le terrorisme» et les putschistes.

Turquie

proxy

                         Le président turc Recep Tayyip Erdogan


@Burundibwiza.com mise à jour, le 03.08.2016 source Le Monde

«Malheureusement, l’Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes», accuse Tayyip Erdogan

 

Le président turc estime que le putsch manqué a été «écrit depuis l’étranger».

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé mardi les Occidentaux de «soutenir le terrorisme» et les putschistes, dans l’attaque la plus virulente depuis la tentative de coup d’Etat du 15 juillet.

«Malheureusement, l’Occident soutient le terrorisme et se range aux côtés des putschistes», a déclaré le chef de l’Etat dans un discours à Ankara, en réponse aux critiques des Etats-Unis et de pays européens sur l’ampleur des purges qui ont suivi le putsch avorté. «Ceux que nous imaginions être nos amis prennent le parti des putschistes et des terroristes», a-t-il répété lors d’un forum économique organisé à la présidence.

Le chef de l’Etat s’est notamment insurgé contre la décision des autorités allemandes de lui interdire de s’adresser par un lien vidéo à ses partisans rassemblés dimanche à Cologne pour soutenir la démocratie. Il a reproché à Berlin d’avoir laissé récemment s’exprimer par vidéoconférence la rébellion kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), que combat l’armée turque depuis l’expiration d’un cessez-le-feu en juillet 2015. Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Comment (0) Hits: 381

Maria a crié le mauvais nom pendant l'amour et l'a payé de sa vie

" Amour " 

@Burundibwiza.com mise à jour, le 23.07.2016 source closermag.fr

 
Par  
Maria a été assassinée par son compagnon
Fidel Lopez a avoué les horreurs qu'il avait commises.
1/3
Maria a été assassinée par son compagnon

Fidel n'a pas supporté que sa compagne, Maria, prononce par deux fois le nom de son ex-mari. Il s'est transformé en monstre.

NDLR : attention, certains détails peuvent choquer

"Je suis devenu un monstre", avoue Fidel Lopez, lors de son arrestation. Selon ses propres dires, l'homme de 24 ans aurait complètement "pété un plomb" en entendant Maria, 31 ans, l'appeler par le prénom de son ex, alors qu'ils étaient en train de faire l'amour. Tous deux agents immobiliers, ils s'étaient rencontrés dans le cadre de leur travail. Ensemble, ils vivaient l'amour passion, destructeur même.

Ce fameux 20 septembre 2015, le couple, très éméché, s'adonne, tard dans la nuit, à une séance de "sexe violent", à la demande de Maria, si l'on en croit les propos de Fidel. La jeune femme lui aurait d'abord demandé de lui insérer une bouteille de bière dans le vagin. Mais se sentant mal, elle serait partie aux toilettes pour vomir. Reprenant ses esprits, Maria aurait rejoint son homme dans la penderie où tous deux auraient recommencé là où ils en étaient restés.

Toujours mal en point, Maria aurait dit avoir des difficultés à respirer. C'est là qu'elle aurait prononcé par deux fois le prénom de son ex-mari, avant de s'évanouir. Fou de rage, Fidel se rend dans le salon et commence à tout casser, des murs aux objets en passant par la baie vitrée. De retour auprès de Maria toujours inconsciente, " il lui enfonce plusieurs objets dans le corps", comme on peut le lire dans le rapport de police. Plusieurs bouteilles de bière, ainsi qu'un fer à friser seront en effet découverts dans la jeune femme. Dans son acte de folie, Fidel arrache ensuite des bouts de chairs internes, des morceaux d'intestin, de sa compagne... Une fois calmé, l'homme la transporte dans la salle de bains et l'asperge d'eau pour la réveiller. En vain. Fidel sort alors sur la terrasse pour... fumer une cigarette. C'est à ce moment-là que, pris de panique, il prévient les secours, sans avoir au préalable tenté de nettoyer la scène de crime.

La police explique n'avoir jamais vu ça. "Il y avait du sang partout, des murs détruits, du verre qui jonchait le sol. On a découvert la victime baignant dans une mare de sang... Elle était déjà décédée à notre arrivée", raconte l'officier. Fidel Lopez a été inculpé d'assassinat au premier degré et incarcéré à la prison du comté de Broward, sans possibilité d'être libéré sous caution.

Comment (0) Hits: 356

Museveni nomme son épouse ministre de l'Education.

UGANDA      

@Burundibwiza.com mise à jour, le 07.06.2016 source BBC Afrique

Le président ougandais a nommé son épouse ministre de l'Education dans le nouveau gouvernement du pays. Sa nomination a été annoncée dans un communiqué de la présidence détaillant des remaniements mineurs au sein du gouvernement, fort de 80 ministres et secrétaires d'Etat.

Ancienne députée, Janet Museveni (photo, en compagnie de son mari), 67 ans, n'est pas une inconnue sur la scène politique ougandaise. Elle occupait depuis 2011 le poste de ministre en charge du Karamoja, une région peu développée du nord-est de l'Ouganda.

Le 25 mai dernier, Muhoozi Kainerugaba, fils de M. Museveni, avait été promu au rang de général de division en charge du commandement des forces spéciales.

Ce dernier avait alors démenti vouloir succéder à son père à la tête du pays alors que l'opposition avait affirmé que Yoweri Museveni le préparait à prendre sa relève.

Autre nomination marquante, Simon Lokodo, un politicien réputé homophobe, a été nommé secrétaire d'Etat à l'Ethique et à l'Intégrité, dans un pays où l'homosexualité est un crime passible de la prison à vie.

M. Museveni, 71 ans dont 30 à la tête de l'Ouganda, a été réélu en février pour un cinquième mandat de cinq ans avec 61% des voix, au terme d'un scrutin très controversé et dont l'opposition rejette le résultat.

Comment (0) Hits: 585

More Articles...

  1. Nigeria : Un pasteur enceinte 20 femmes fidèles de son église sous l’ordre du Saint-Esprit.
  2. Emouvantes obsèques de Papa Wemba à Kinshasa en RDC.
  3. les FARDC et l’armée burundaise traquent les rebelles FNL d'Aloys Nzabampema à Kiliba
  4. Aux Etats-Unis, en 2015, 965 personnes ont été tuées par la police.
  5. Washington à Kagame : "personne n'est indispensable".
  6. Le « modèle rwandais » en passe d’être généralisé dans la région des Grands Lacs africains.
  7. A QUAND LE DIALOGUE ENTRE LA FRANCE ET LE GROUPE TERRORISTE (EI)?
  8. AU BURUNDI LES INFILTRES TIRAIENT SUR LES POLICERS ET LES MILITAIRES...
  9. Faut-il publier une lettre incitant les Burundais à préparer un bûcher des Belges ?
  10. Belgique: une journaliste anti-Kagame protégée par la Sûreté de l'Etat.
  11. Le président Obama repart avec un bilan mitigé et des moqueries de toutes parts!
  12. Plus de 300 millions d’euros détournés par le Commissaire européen Louis Michel.
  13. Rwanda : Vers la fin de la limitation de mandats présidentiels.
  14. Rwanda : le Parlement ouvre la voie à un troisième mandat de Kagame.
  15. Londres : le chef des services secrets rwandais libéré sous caution.
  16. Le chef des services de renseignement rwandais arrêté à Londres.
  17. Rwanda : Kagame en route pour un troisième mandat.
  18. SOMMET DE L'UA : BECHIR QUITTE L'AFRIQUE DU SUD SANS ETRE INQUITE.
  19. Banjul donne 72 heures à une dilomate europeenne pour quitter le pays.
  20. Robert Mugabe annonce le retrait de l'Afrique en juin.
  21. LE RWANDA VA ACCUEILLIR DES MILLIERS DE REFUGIES EXPULSES D'ISRAEL.
  22. LE CANDIDAT DE L'OPPOSITION DEVANCE LEGEREMENT LE PRESIDENT SORTANT.
  23. GUERRE IMMINENTEDANS LESGRANDS-LACS ?
  24. KAGAME REGLE SES COMPTES AVEC LES ACIENS PROCHES DU POUVOIR.
  25. ONE CONDAMNES, POUR AVOIR CHERCHE A RENVERSER LE GOUVERNEMENT.