BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

Un don britannique pour lutter contre l’insécurité alimentaire

Last Updated: 22 November 2017 Hits: 157

Burundi-Grande Bretagne

@Burundibwiza.com mise à jour, le 22.11.2017 source : French.china.org.cn

Department for International Development DFID

Le Burundi et la Grande-Bretagne ont signé un accord de financement sur un don par la coopération britannique, de trois millions de livres sterling (3,8 millions de dollars), pour la mise en place d’un projet de « renforcement de la résilience des ménages en insécurité alimentaire aiguë et chronique » dans trois provinces burundaises.

Le ministre burundais de l’Agriculture, Déo-Guide Rurema, et le chef du Bureau régional « Department for International Development » (DFID ; département du développement international) à Kigali couvrant le Rwanda et le Burundi, Sarah Metcalf, ont signé l’accord à Bujumbura.

D’une durée de trois ans (2018-2020), ce projet s’est assigné comme ultime ambition, « d’améliorer la qualité de vie » nutritionnelle et alimentaire de près de 12.000 ménages « pauvres » dans différentes communes des trois provinces.

Dans un point de presse tenu en marge de la cérémonie de signature de cet accord de financement, la porte-parole du ministère burundais de l’Agriculture et de l’Elevage, Emérence Nirera, a déclaré que « ce projet vient à point nommé » particulièrement en cette période où le Burundi envisage démarrer les activités relatives à la saison agricole A de l’année prochaine en ce qui concerne l’assistance aux vulnérables dans l’accès aux intrants agricoles.

De son côté, Mme Metcalf, a indiqué que ce don britannique envers la population burundaise, s’inscrit dans le cadre d’une volonté politique de la Grande-Bretagne de « continuer d’aider les familles burundaises vulnérables à améliorer leur sécurité alimentaire ».

Ce don britannique, a-t-elle expliqué, fait partie d’un vaste ensemble d’aide humanitaire pour appuyer la population burundaise à accéder aux semences et aux moyens de subsistances alimentaires.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found