BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

Descente sur terrain de la Fondation FEMIDEJABAT

Last Updated: 09 February 2018 Hits: 419

MAKAMBA

@Burundibwiza.com mise à jour, le 08.02.2018 Source : Agence Burundaise de Presse ( ABP )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BUJUMBURA, 5 fév (ABP) – La Fondation Félicien de Jean Bamvunumutima (Femi de JABAT) a effectué des descentes, depuis jeudi 1er février 2018, à travers toutes les régions du pays où elle a rencontré les représentants des musiciens dans le cadre du lancement officiel de l’Encyclopédie de la musique burundaise (EMB). Le message était presque le même : leur informer de la mise en place d’une œuvre, encyclopédie, qui sera un répertoire de tous les musiciens burundais y compris ceux qui ne sont plus en vie, a-t-on constaté sur place.
Jeudi le 1er février 2018, dans l’après-midi, étaient réunis les représentants des musiciens des provinces Makamba, Bururi, Rutana et Rumonge au chef-lieu de Makamba. L’initiateur de cette encyclopédie, M. Félicien Minani Nsengiyumva (photo : au milieu), a, au cours de son allocution, indiqué que le rêve de mettre sur pied une encyclopédie de la musique burundaise a hanté son esprit depuis 18 ans. Selon lui, ce rêve commence, progressivement à se réaliser. Il a fait savoir que ce travail ne sera pas du tout facile à réaliser mais grâce au concours de toutes les parties prenantes tout ira mieux. Il a à cet effet appelé les représentants des musiciens de s’y impliquer corps et âme car, a-t-il ajouté, ce sont ceux-là même qui en tireront profit en premier lieu. Cette encyclopédie, a-t-il ajouté, permettra à l’auteur d’une œuvre donnée d’en tirer profit d’une façon directe et permanente sans que d’autres personnes mal intentionnées s’en approprient. Selon toujours M. Minani ce projet ne pourrait en aucun cas se réaliser sans la participation de l’administration de la base au sommet raison pour laquelle il a, d’ailleurs, sollicité la collaboration étroite des autorités. Ces dernières n’ont pas tardé à réagir.
Le gouverneur de la province Makamba, M. Gad Niyukuri (photo : 1er à gauche), a fait remarquer que cette encyclopédie vient à point nommé car il y a, selon lui, des personnes qui ont fait avancer l’histoire du pays en matière musicale qui ont été carrément oubliées mais dont les œuvres continuent à servir d’autres personnes qui ne sont pas même les enfants de l’artiste auteur ce qui est un comportement à bannir. Il a à cet effet manifesté son engagement à collaborer favorablement avec les musiciens de sa province pour une réussite de cette encyclopédie.
Le lendemain, le 2 février 2018 était le tour des provinces Gitega, Karusi, Mwaro, Muramvya, Cankuzo et Ruyigi. Le rendez-vous s’était donné au chef-lieu de la province Gitega. Là, le message était le même : informer les musiciens d’un projet de rassembler tous les musiciens burundais et leurs œuvres dans une œuvre encyclopédique.
De son côté, le conseiller culturel du gouverneur de la province Gitega M. Thacien Nkurikiye a précisé que l’administration est, quant à elle, prête à appuyer dans les angles la réalisation de cette encyclopédie. Il a en outre signalé que la tâche revient en grande partie aux musiciens pour leur visibilité. Pour ce faire, a-t-il ajouté, c’est à eux de se mettre ensemble sans laisser personne derrière et apporter une pierre angulaire à cette édifice qui est encore au stade embryonnaire.
Les représentants des artistes qui étaient présents ont unanimement salué ce projet de répertorier tous les musiciens dans une encyclopédie et cela réduira, selon eux, la mauvaise pratique, devenue monnaie courante ces derniers temps, de certaines personnes qui s’approprient des œuvres des autres.
Dans l’après-midi de cette même journée du 2 février, c’était le tour des représentants des musiciens des provinces du nord à savoir Ngozi, Kayanza, Kirundo et Muyinga qui se sont rencontrés au chef-lieu de la province Ngozi. L’artiste Femi de JAbat leur a informé du projet lancé officiellement consistant à la mise en place d’une encyclopédie de la musique burundaise (EMB). Ces artistes ont apprécié cette information tout en affirmant leur engagement à, étroitement, collaborer avec la Fondation FEMIDEJABA en vue d’une réalisation efficace de cette œuvre. Notons que l’EMB, a été officiellement lancée mercredi 31 décembre 2017.


Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found