BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

Message de soutien de la fondation FEMIDEJABAT à la fondation Canjo Amisi

Last Updated: 08 April 2018 Hits: 158
SOCIETE / CULTURE
 
Mise à jour de ce samedi le 07.04.2018
Par Alain Désiré KARORERO @Burundibwiza.com
 
 
                      23559390 1393248750786480 965054011938535090 n
vgb29695055 1751812681550384 3178015161363350174 n

Hier vendredi 06 avril 2018, jour de commémoration du 22 ème anniversaire du célèbre artiste chanteur feu Canjo Amisi ancien collègue et ami, la figure emblématique de la musique burundaise M Nsengiyumva Minani Félicien dit Marechal Femi de Jabat a envoyé un message de soutien au nom de la FONDATIONFEMIDEJABAT à la Fondation Canjo Amisi. Le message est libellé comme suit :

« Il s’agit pour la Fondation FEMIDEJABAT d’une occasion de rendre hommage à cet illustre disparu, la star de la musique feu Canjo Amisi, et d’exprimer notre soutien indéfectible à sa fondation. Pour avoir travaillé à ses côtés, le regrété Canjo Amis n’était pas seulement un collaborateur mais aussi un frère, que j’appelais affectueusement « Grand frère ». C’est une étoile qui s’est éteinte ce jour qu’est 06 avril 1996. Le pays a perdu un éducateur et consolateur du peuple. Son éduction et ses conseils étaient transmis à travers ses chansons. L’homme qui nous a quitté il y’a vingt et deux ans avait horreur au mensonge. D’où sa chanson « Umugabo w’ukuri », il prônait la paix. Canjo Amisi n’était pas seulement un chanteur de renom, c’était aussi un écrivain. Je souhaite une étroite collaboration entre la Fondation FEMIDEJABAT et la Fondation Canjo Amisi. Je saisie également cette occasion d’exprimer ma joie de servir la Fondation qui porte mon nom de mon vivant et suis prêt à la servir et servir les autres. Poursuivre le combat de mes aînés, pour bâtir un Burundi paisible et prospère, que la terre lui soit légère »
Signé
Nsengiyumva Minani Félicien alias Maréchal Femi de J’Abat

Signalons que Canjo Amisi est né en 1957 en province de Ngozi, au quartier Swahili, il a fait ses études primaires à l’école primaire catholique à l’école secondaire Don Bosco à Ngozi même avant d’entrer à l’université du Burundi , où il a étudié les lettres. Canjo Amisi chanta sa première chanson en 1977 à l’âge de 19 ans, ce n’était qu’un début d’une carrière d’artiste qui sera le plus célèbre du Burundi. L’icône Canjo Amissi a quitté ce monde le 06 avril 1996 après une longue maladie et a laissé au peuple burundais un héritage immortel. Paix à son âme.
 
                                              @Burundibwiza.com

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found