BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

Célébration de la journée nationale de la Russie au Burundi.

Last Updated: 18 June 2018 Hits: 80

Burundi-Russie

Commémorer l'histoire glorieuse et les réalisations du peuple russe

En fin d’après-midi du mardi 12 juin 2018, l’ambassade de la Fédération de Russie au Burundi a organisé une réception à l’occasion de la Journée nationale de la Russie. L’ambassadeur russe au Burundi, Georgy V. Todua, a fait savoir que le 12 juin, la Russie commémore l'histoire glorieuse et les réalisations du peuple russe, des exemples de sacrifice accomplis en l’honneur de la patrie. Saisissant cette occasion, l’ambassadeur russe a félicité le peuple burundais pour l’organisation du référendum. La Fédération de Russie considère qu’élire est un droit inaliénable de tout peuple, a-t-il dit.

Au cours de ces cérémonies, des hautes autorités burundaises étaient présentes, à commencer par les membres du parlement,  le secrétaire général du parti au pouvoir CNDD-FDD, des hauts cadres de la présidence de la République, les anciens étudiants en Russie, etc.Après l’exécution des hymnes nationaux respectivement de la Russie et du Burundi, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Burundi Georgy V. Todua a prononcé un discours de circonstance. Cette fête est célébrée depuis le 12 juin 1992 et est liée aux événements complexes et parfois dramatiques de la vie de la Russie des années 1990, qui ont ouvert une nouvelle étape dans l'histoire millénaire de ce pays. Les transformations radicales ont touché toutes les branches et niveaux du pouvoir ainsi que les relations économiques et sociales.   « Cette fête reflète le chemin de notre patrie dans les étapes critiques, mais aussi dans les réalisations et les victoires », a-t-il déclaré.

Le sort du monde n’appartient pas à un seul pays

Dans une situation internationale complexe et volatile, l’ambassadeur Todua laisse entendre que la collaboration de tous les pays du monde est plus que jamais nécessaire. La Russie reste toujours ouverte à une telle coopération. L’objectif stratégique étant la formation de l’ordre mondial multipolaire juste et démocratique, car le sort du monde ne peut pas être défini par un seul Etat ou un petit groupe de pays, qui essayent de se proclamer «communauté internationale».« La République du Burundi, comme tous les autres pays, a le droit de choisir sa propre voie de développement et le système d'organisation des pouvoirs publics. Dans cette optique, je voudrais féliciter le peuple burundais pour l’organisation du référendum. La Fédération de Russie considère que c’est un droit inaliénable de tout peuple. Nous croyons que c’est une affaire strictement interne du Burundi et que l'ingérence extérieure dans un tel processus est inacceptable, peu importent les slogans qu’on cherche pour la justifier. Nous appelons toutes les forces politiques à agir dans la stricte conformité avec les normes juridiques en vigueur », renchérit le représentant de la Russie au Burundi.

Une coopération dans les bons et mauvais moments : la Russie au côté du BurundiPour lui, l’assistant du ministre burundais des Affaires étrangères, Bernard Ntahiraja a fait savoir que le Burundi est reconnaissant des actions de la Russie envers le pays. C’est une coopération hautement appréciée par le gouvernement du Burundi, dans les bons et mauvais moments la Russie est restée au côté des Burundais. Et de faire remarquer que le peuple burundais félicite la Russie à l’occasion de cette fête. S’agissant des domaines de coopération avec la Russie, l’ambassadeur Bernard Ntahiraja a laissé entendre qu’ils ne cessent d’augmenter avec des domaines pertinents comme le commerce, l’industrie en plus des bourses d’études qui ont été revues à la hausse. Revenant sur le récent référendum, M. Ntahiraja a souligné que le peuple burundais vient de montrer à la face du monde qu’il peut réaliser son destin sans compter sur qui que ce soit. C’est l’avenir meilleur du Burundi qui vient d’être tracé, a-t-il dit.

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found