BRÈVES INFOS. Burundi : La future Constitution amendée tiendra compte des résultats du dialogue interburundais organisé au niveau des 18 provinces burundaises au premier semestre 2016 sous l'égide de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI) / @Burundibwiza.com

Le gouvernement avance dans la promotion du "Made In Burundi"

Last Updated: 07 July 2018 Hits: 71

SOCIETE

Les progrès déjà marqués par le gouvernement dans l'organisation des foires "Made In Burundi" constituent un pas important à saluer, a déclaré jeudi Joseph Butore, 2ème vice-président du Burundi en charge de la coordination des ministères relevant du secteur socio-économique.

M. Butore intervenait en langue nationale, le kirundi, à l'inauguration à Bujumbura de l'édicion 2018 de la foire "Made In Burundi" (fabriqué au Burundi), la 2ème du genre organisée dans le pays depuis l'année passée.

"Nous venons en effet de constater nous-mêmes que le seuil de participation des opérateurs économiques burundais à cette foire nationale de 2018 est satisfaisant, avec un pas important en train d'être franchi dans le processus de transformation et de conservation des produits commerciaux, particulièrement ceux relevant du domaine de la transformation et de la conservation des produits vivriers", a précisé le vice-président.

Il a "vivement" remercié les opérateurs économiques burundais regroupés au sein de la Chambre Fédérale du Commerce et de l'Industrie du Burundi (CFCIB), pour "leur préoccupation permanente sans cesse manifesté" en ce qui concerne le développement intégral du Burundi.

"Vous constituez en particulier un important pilier du développement de nombreux ménages burundais et étrangers travaillant dans vos entreprises, et du développement du pays en général", a-t-il déclaré à l'endroit des opérateurs économiques burundais.

Les jalons déjà posés dans le processus burundais du développement, a-t-il poursuivi, émanent des acquis en matière de consolidation de la paix et de la sécurité au cours de la dernière décennie, "dividendes des efforts spéciaux menés par diverses institutions étatiques burundaises agissant en synergie, et qui suivent de près les relations politico-diplomatiques du Burundi avec les autres pays partenaires au plan régional et international".

M. Butore a souligné que ces victoires politico-diplomatiques doivent être accompagnés de bons travaux en matière économique, tels que ces foires burundaises en cours d'expérimentation, et qui portent sur des innovations déjà enregistrées dans le développement de l'agriculture, du commerce et de l'industrie.

L'image de marque du Burundi dans le concert d'autres Nations, consolidée par des avancées "significatives" en matière économique, deviendra un gage d'une "véritable" indépendance du Burundi, a-t-il noté. Le gouvernement s'est engagé à organiser régulièrement de telles foires au niveau national, régional et international.

Ainsi, a-t-il dit, les opérateurs économiques seront à jour dans la connaissance des innovations technologiques du monde contemporain en échangeant leurs expériences professionnelles avec leurs homologues d'autres pays.

Pour consolider ces acquis en matière de visibilité commerciale burundaise, M. Butore a recommandé aux autorités du ministère du Commerce et de l'Industrie, d'initier de nouveaux foras en la matière tels que ceux connus sous le vocable "Marché de Noël".

Leave your comments

Post comment as a guest

0
Your comments are subjected to administrator's moderation.
terms and condition.
  • No comments found